La dette publique

DettePubliqueLa dette publique de la France vient de dépasser en octobre 2014, les 2000 milliards d’euros pour frôler les 100% du PIB, bien loin des 60% autorisés par le pacte de stabilité et de croissance.

La dette publique correspond au cumul des déficits publics de toutes les administrations publiques, c’est-à-dire l’État, les collectivités locales et les organismes de sécurité sociale. Elle atteint désormais des niveaux inquiétants. En effet la dette française se trouve à mi-chemin de la dette Italienne ( 130% du PIB) et de la dette Suédoise ( 40% du PIB).mais bien loin de la dette Luxembourgeoise  ( Seulement 25% du PIB)

La dette augmente de 4640 € chaque seconde et représente 30 400 euros par habitant en 2014. Les charges de la dette c’est-à-dire les intérêts payés chaque année indépendamment du remboursement du capital représentent 47 milliards d’euros  ce qui dépasse le budget de l’éducation nationale. La charge de la dette à elle seule représente   plus de la moitié du déficit budgétaire pour l’année 2014. En l’absence de croissance économique, il faut s’attendre à une baisse des dépenses sociales et à une augmentation de la pression fiscale . Les prélèvements obligatoires ont représenté en 2013 46,5% du PIB.

Pour aller plus loin, la video suivante revient sur la notion de dette publique, ses origines, ses conséquences. et surtout les risques d’une politique de rigueur qui se concentre sur une réduction de la dette publique.

Laisser un commentaire